Conseils de voyage

-A +A

La trousse de base du voyageur doit être adaptée à l’adulte et à l’enfant, à une éventuelle maladie chronique et aux caractéristiques du voyage. N’hésitez pas à consulter votre médecin.

Lorsque l’on prend des médicaments, une visite auprès du médecin s’impose avant le départ, surtout en cas de maladie chronique. Il faut, en effet, prévoir une petite réserve des médicaments usuels, ainsi qu’une ordonnance avec le nom du principe actif. En avion, il est préférable de placer la trousse à pharmacie dans un bagage à main qui ne vous quittera pas. Il est également important de penser à toutes les vaccinations nécessaires au profil de votre voyage (consultation du médecin).

 

Pour les Adultes

La trousse doit contenir du petit matériel et des médicaments qui seront répertoriés sur une liste. Il faut privilégier les gélules et les comprimés à absorber sans eau (comprimés à croquer ou à sucer) plutôt que les sachets.

Le matériel de base doit pouvoir comporter : paire de ciseaux, bandelettes stériles adhésives pour resserrer les bords d’une petite plaie franche , bandes de gaze et de contention, compresses stériles, crème contre l’échauffement des pieds, crème solaire écran 50+, épingles de sûreté, pansements hémostatiques pour les brûlures et les ampoules, petits pansements, pince à épiler ou pince à écharde, produit antiseptique, sparadrap, thermomètre, stick labial, antidiarrhéique ralentisseur du transit et/ou sécrétoire (certains sont sur ordonnance médicale), pansement gastrique ou antiacide, collyre antiseptique, antispasmodique, sédatif léger, pommade calmante contre les brûlures, médicament contre les vomissements, médicament contre le mal des transports, pommade contre les piqûres, antipyrétique, antibiotique (sur ordonnance médicale), pommade contre les coups et ecchymoses, antalgique (aspirine ou paracétamol).

 

Pour les Enfants

La trousse de base destinée à l’enfant doit comporter :

Comprimés pour stériliser les biberons et désinfecter l’eau, lait en poudre habituel, sérum physiologique en doses, antibiotique (sur prescription médicale), solutés de réhydratation type OMS, pommade contre les coups,  répulsif moustique , crème solaire spécifique bébé ou enfant. A éviter :les suppositoires qui risquent de fondre et les sirops en flacon lourd.Le carnet de santé est indispensable.

 

Site internet à consulter :

 INVS santé