Le cancer colorectal

-A +A

Qu'est-ce que c'est?

Le cancer colorectal est le 3ème cancer en terme de fréquence et surtout le 2ème plus meurtrier derrière le cancer du poumon puisqu'il est responsable d'environ 17 500 décès tous les ans. Son dépistage précoce est donc primordial.

Le plus souvent, le cancer colorectal met plusieurs années à se développer à partir de polypes sur la muqueuse intestinale. Si la plupart des polypes sont bénins, certains peuvent devenir cancéreux après un long processus de 9 à 10 ans.

 

Quelles sont les personnes à risque ?

Les personnes à partir de 50 ans,

Les personnes dont des membres de la famille au 1er degré (parents, frères, soeurs) sont touchés par un cancer colorectal,

Les personnes dont le mode de vie est déséquilibré, par exemple, surpoids, consommation d'alcool et de tabac, manque d'activité physique...

 

Quels sont les symptômes du cancer colorectal?

Il n'existe pas de symptômes spécifiques du cancer colorectal. En revanche, un certain nombre de signes doivent inciter à consulter :

  • Des troubles du transit à titre de constipation ou diarrhées prolongées, augmentation du volume abdominal, un besoin pressant et continu d'aller à la selle, une sensation d'évacuation incomplète...
  • une gêne abdominale comme des ballonnements, crampes ou douleurs intestinales...
  • la présence de sang dans les selles,
  • une perte récente d'appétit,
  • une perte de poids inexpliquée,
  • une fatigue anormale

 

En prévention : le test de dépistage !

Le principe du test est de détecter du sang dans les selles qui peut provenir de polypes qui saignent.

Ce test gratuit est proposé dès 50 ans jusqu'à 74 ans. Il permet grâce à un dépistage précoce de prendre en charge au plus vite le cancer et donc de réduire très fortement la mortalité. Détecté tôt, un cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10.

Pour bénéficier du test, un courrier vous est envoyé afin de retirer le test auprès de votre médecin ou pharmacien.